YouTube : Des dessins animés pour enfants expliquent comment se suicider facilement…

YouTube : Des dessins animés pour enfants expliquent comment se suicider facilement…

Laisser nos chères petites têtes brunes à la merci des réseaux sociaux et des sites douteux est un risque dont nous sommes conscients, pourtant il est difficile d’être à l’affût 24 heures sur 24.

Le blog américain PediMom tire la sonnette d’alarme. Une maman est tombée par hasard sur une vidéo pour le moins étonnante et surtout effrayante. Habituée à laisser son fils regarder des dessins animés sur YouTubeKids, une plateforme dédiée aux enfants, elle n’imaginait pas ce qu’elle allait découvrir.
Après avoir sélectionné le dessin animé, elle se rend compte au bout de quatre minutes et quarante-cinq secondes, que « le dessin animé humoristique innocent » s’est transformé en une scène gore à vous glacer le sang.
A la place de la gentille histoire pour enfant, un homme expliquait en toute simplicité aux enfants, comment se suicider de la meilleure façon.

Caché derrière des lunettes noires, l’homme, montrait comment s’ouvrir les veines.

“En largeur pour attirer l’attention, en longueur pour obtenir des résultats”. Et de lancer : “Finis-en” avant de disparaître du cadre.

Puis le dessin animé reprend son cours normal comme si de rien n’était.
PediMom a réussi à faire supprimer l’atroce vidéo. Mais il y en existe beaucoup d’autres malheureusement.

#YoutubeWakeup et #ProtectOurKids, deux hashtags ont été lancés par une pédiatre, mère et blogueuse américaine nommée Free N. Hess, après la découverte de la vidéo choquante.
La pédiatre met en garde les parents des dangers de Youtube.

Nous devons faire quelque chose maintenant, et cela commence par être vigilants, alerter nos enfants et dénoncer lorsque nous voyons quelque chose de dangereux pour eux. Nous devons également nous battre pour que les plateformes de réseaux sociaux soient tenues responsables quand elles (..) n’enlèvent pas les contenus inappropriés, explique Free N. Hess sur son blog.

La plateforme de vidéos en ligne a de son côté partagé un communiqué repris par le média américain CNN.

Nous avons immédiatement pris les mesures correspondantes, en supprimant des chaînes et des comptes, en signalant toute activité illégale aux autorités et en désactivant les commentaires sur des dizaines de millions de vidéos incluant des mineurs, s’est défendu Youtube.

Cette vidéo n’est pas la première de ce genre, la pédiatre évoque des dessins-animés repérés sur la même plateforme qui mettent en avant le suicide, la violence domestique ou encore une scène de fusillade dans une école.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here