Urgent: Touba: Tous les responsables Aperistes « virés »

Urgent: Touba: Tous les responsables Aperistes « virés »

Urgent: Touba: Tous les responsables Aperistes « virés »
Après le scrutin du 24 février, les membres de ‘’Benno Bokk Yakaar’’ dans la Ville de Mbacké ne parlent plus le même langage. En effet, un front est né au sein de leurs rangs pour réclamer la tête de leurs responsables locaux, qu’ils accusent de se servir tout simplement du Parti en méconnaissant la réalité sur terrain. Moustapha Amar, leader de ‘’Mbacké monu nior’’ et ses partisans de se désoler du calvaire des populations causées par les lieutenants du candidat sortant, Macky Sall, à qui ils disaient toujours que la Commune est déjà conquise. Or, ce n’était ni plus ni moins que de la poudre aux yeux.

L ‘ancien député, Baye Maguette Diakhaté, Mbaye Samb, membre du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) et Alioune Babara Kandji ont pléibiscité Major Alioune Badara Kandji, ancien formateur à l’Onu et non moins gendarme à la retraite, pour qu’il prenne les commandes de l’Apr à Mbacké, en vue d’espérer des lendemains meilleurs.

Prenant la parole, le nouveau responsable républicain n’a pas apprécié le travail de ses camarades lors de la campagne électorale. A en croire Major Alioune Badara Kandji, les velléités et défections sont à l’origine de leur débâcle à Mbacké.

‘’Nous avons perdu notre Commune parce que ce qui devrait être mis en oeuvre, ne l’a pas été. En matière de campagne, il faut faire du ‘’porte-à-porte en allant voir les populations tout en essayant de les convaincre. Mais j’ai constaté que ça n’a pas été bien fait, parce que les leaders locaux ne savaient pas convaincre les électeurs. En effet, certains chefs religieux et coutumiers m’ont parlé de griefs qui n’ont pas été maîtrisés, avant le jour du scrutin’’ , liste le nouvel homme fort de l’Apr de Mbacké dans les colonnes de « Source A ».

Poursuivant son diagnostic, le président du Mouvement nouvelle initiative pour la réélection du président Macky Sall ajoute : ‘’nous étions obligés de faire 10 jours de porte-à-porte, en leur montrant le bulletin de notre candidat. De ce fait, je suis prêt à porter l’Apr dans la Commune, en vue de changer la donne’’ a diagnostiqué,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here