Touba : un trafiquant de drogue accuse des éléments de la police de lui avoir extorqué 500 000 francs

Touba : un trafiquant de drogue accuse des éléments de la police de lui avoir extorqué 500 000 francs

Le week-end passé, le commissariat de police de Gouye-Mbinde, à Touba, est devenu célèbre après avoir frappé un grand coup. Il a en effet alpagué un terroriste présumé. Sauf qu’à peine plus de 24 heures plus tard, il a été éclaboussé par une accusation de vol contre certains de ses éléments, formulée par un présumé trafiquant de drogue.
Tout serait parti d’une incursion d’éléments de la brigade de recherches de ce commissariat, venus opérer hors zone dans la commune de Mbacké.

Sur place, la personne recherchée étant absente des lieux, les policiers auraient fouillé son épouse, avant de faire irruption dans sa chambre pour défoncer l’armoire à la recherche probablement de l’herbe qui tue. Qu’y ont-ils découvert ? Une enquête en cours, la police garde le silence

En tout cas, de retour à son domicile, B. Sow qui prétend que de l’argent d’un montant de 500 000 F Cfa gardé dans l’armoire aurait disparu, saute sur l’occasion pour déposer, le lendemain, une plainte au parquet de Mbacké.

Les premiers éléments de l’enquête interne, ordonné par le procureur, révèlent que le montant avancé est inférieur à la somme déclarée volée. Mais aucun démenti n’a été fait sur cette incursion à Mbacké.

Une enquête judiciaire sera certainement diligentée, à partir de ce lundi, sur cette rocambolesque affaire. Les responsables locaux de la police, joints par téléphone, n’ont pas voulu réagir à cette affaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here