‘’Offense au chef de l’Etat’’: ça se corse pour Adama Gaye

Ça se corse pour le journaliste Adama Gaye. Après le délit de diffusion d’’’écrits contraires aux bonnes mœurs’’, une seconde inculpation a été ajoutée à son dossier.
Il s’agit du délit d’offense au chef de l’Etat. Et Selon « Les Echos », il risque fort l’inculpation et un long séjour à la prison de Rebeuss, puisque sous le coup désormais du fameux article 80.

Il devrait d’ailleurs être déféré au parquet ce mardi à l’issue de son fac-à-face avec le procureur, selon les mêmes sources. Surtout que, indique-t-on, Adama Gaye n’a pas varié dans ses déclarations concernant le chef de l’Etat devant les enquêteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here