Le nombre de nos articulations révélé par le Prophète (saws) avant l’anatomie moderne

Le nombre de nos articulations révélé par le Prophète (saws) avant l’anatomie moderne

Le nombre de nos articulations révélé par le Prophète (saws) avant l’anatomie moderne

 

Parmi les nombreux miracles d’Allah, le nombre des articulations du corps humain. Elles sont au nombre de 360 et sont la réunion de deux ou plusieurs os ou un os et un cartilage ou deux cartilages.

Elles se présentent comme suit :

Les articulations du crâne 86
Les articulations du larynx 6
Les articulations de la cage thoracique 66
Les articulations de la colonne vertébrale et du pelvis 76
Les articulations des membres supérieurs 32×2 = 64
Les articulations des membres inférieurs 31×2 = 62
Soit un total de 360 articulations

Le prophète Mohammed (Salla Allah alayhi wa salam) a parlé de cette vérité anatomique il y a déjà plus de 1400 ans.

Selon l’imam Moslim, `Abd Allah ibn Farroukh rapporte avoir entendu `Â’icha dire :

« Le Messager d’Allah (Salla Allah alayhi wa salam) dit : “Chaque être humain de ces enfants d’Adam est constitué de trois cent soixante articulations. Quiconque proclame la grandeur d’Allah, Sa louange, Son unicité, et Sa gloire, ou implore le pardon d’Allah, ou écarte une pierre, une épine ou un os de la voie publique, ou ordonne un bien et interdit un blâmable, autant de fois que ces articulations, marchera ce jour étant éloigné de l’Enfer.” »

Selon l’imam Ahmad, `Abd Allah ibn Borayda dit :
« J’ai entendu le Messager d’Allah (Salla Allah alayhi wa salam) dire : “Il y a dans le corps humain, trois cent soixante articulations. Et l’être humain se doit de faire une aumône pour chacun de ces articulations”. Les gens dirent : “Ô Messager d’Allah ! Qui pourrait supporter cela ?” Et le Messager de dire : “(Celui qui s’évertue à) enfouir l’expectoration qui se trouve dans la mosquée ou dégager les choses nuisible de la voie et à défaut de tout cela, les deux unités de prière surérogatoire de la Doha (la matinée) te suffirait”. »

Une affirmation extraordinaire alors qu’il était impossible de déterminer ces articulations avec tant de précision vue qu’elles sont dans leur grande majorité indécelables par la simple observation. Leur découverte n’a été révélée avec précision qu’après l’évolution de l’anatomie et de l’histologie.

La prière d’Ad-Doha, pour remercier Allah de tous Ses bienfaits, se pratique en nombre pair et doit clôturer la sâlat après chaque deux raka’ts.

Selon Abou Dharr, le Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) a dit :

« Chacun de vous, à son réveil le matin, est redevable d’une aumône pour chacun de ses organes qu’il trouve en bonne santé. Chaque fois qu’on dit “Soubhànallàh” (gloire et pureté à Allâh) c’est une aumône. Chaque fois qu’on dit “Alhamdou lillàh” (la louange est à Allâh), c’est une aumône. Chaque fois qu’on dit “la ilah illallâh” (il n’y a de dieu qu’Allâh),
C’est une aumône. Chaque fois qu’on dit “Allâhou akbar” (Allâh est plus grand), c’est une aumône. Chaque fois qu’on exhorte à une bonne action, c’est une aumône. Chaque fois qu’on détourne d’une mauvaise action, c’est une aumône. De même que deux unités de prière faites au Doha suffisent à s’acquitter de toutes ces aumônes . » (Mouslim)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here