La Turquie inaugure sa plus grande mosquée, un véritable joyau architectural

La Turquie inaugure sa plus grande mosquée, un véritable joyau architectural

La Turquie inaugure sa plus grande mosquée, un véritable joyau architectural

 

Le président turc a transformé le paysage du pays, tant au niveau culturel, religieux, économique que politique.

Aux commandes de la Turquie depuis quinze ans, Recep Tayyip Erdogan n’a ménagé aucun efforts pour faire de son pays un joyau brillant de mille éclats. Il s’est engagé dans une série de chantiers pharaoniques offrant un nouveau visage à la capitale économique turque : ponts, aéroport géant, un nouveau canal doublant le détroit du Bosphore… Une ambition souvent critiquée, mais qui laisse de marbre le président turc.

La nouvelle mosquée construite sur le sommet de la colline de Çamlica domine la rive asiatique d’Istanbul, elle fait partie des « projets fous » du président turc.

Six années de travaux auront été nécessaires, où ouvriers, grues et tractopelles se sont croisés dans un nuage de poussière pour édifier la plus grande mosquée de Turquie, et même d’Afrique.

Le président Erdogan a lui-même commandé la construction de cet édifice, qui est la réplique de la célèbre Mosquée bleue bâtie au XVIIe siècle.

Après plusieurs années de patience, la mosquée de Çamlica a enfin ouvert ses portes ce jeudi 7 mars, accueillant des milliers de personnes pour sa première prière collective.

La mosquée de Çamlica peut accueillir jusqu’à 63 mille fidèles simultanément. Doté de six minarets, l’imposant édifice comprend également une bibliothèque, un musée d’art islamique, des salles de cours et de conférence, ainsi qu’un parking de 3 500 places et peut accueillir jusqu’à huit prières funéraires en même temps.

Son coût est estimé à près de 90 millions d’euros, selon le Daily Sabah. Elle dispose également d’un tapis de prière de 17 000 m², entièrement fait à la main, et d’un minbar haut de 21 mètres dans lequel un ascenseur est intégré.

L’inauguration officielle aura prochainement lieu en présence du président turc, Recep Tayyip Erdogan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here