Covid-19 au Sénégal: Des craintes sur une explosion de cas

Des risques planent sur une éventuelle deuxième vague après la tenue du grand magal de Touba, considéré par le COUS comme un événement à risque rassemblant des millions de personnes. Les autorités sanitaires disent être préparées à une éventuelle explosion au terme de 14 jours après le magal.

« Nous venons de sortir du Magal. Pendant ce Magal, nous n’avons pas eu d’événement particulier en tout cas. Donc, on aura une plus grande visibilité d’ici la semaine prochaine et dans les 14 prochains jours », a soutenu le directeur du Cous, Dr Abdoulaye Bousso, Interrogé par la Rfm,

Dr Bousso, de précisr que tous les événements où des personnes se retrouvent sont à risque. Toutefois, rassure-t-il: « Nous avons espoir qu’on n’aura pas peut-être cette deuxième vague. On n’est pas sûrs. Mais nous nous préparons à toutes les éventualités. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here