Celui qui est empêché de répondre à l’appel à la prière sera pleinement récompensé par Allah, exalté soit-Il

Celui qui est empêché de répondre à l’appel à la prière sera pleinement récompensé par Allah, exalté soit-Il

Celui qui est empêché de répondre à l’appel à la prière sera pleinement récompensé par Allah, exalté soit-Il

Question
J’ai le problème suivant : à chaque fois que j’entends l’appel à la prière, j’ai envie d’aller aux toilettes et je ne peux pas me retenir. Il m’arrive parfois d’être aux toilettes au moment où l’appel à la prière retentit. Je suis triste d’entendre l’appel alors que je me trouve aux toilettes et j’ai l’impression de faire quelque chose d’interdit. Conseillez-moi, qu’Allah, exalté soit-Il, vous récompense.

Réponse
Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Lorsque le Muezzin fait l’appel à la prière, la Sunna veut que celui qui entend l’appel le répète et, s’il le peut, qu’il n’entre aux toilettes qu’après avoir répété l’appel à la prière et après avoir fait l’invocation prescrite. Le Prophète () a dit :

« Celui qui dit ceci lorsqu’il entend l’appel à la prière : ‘Allahomma Rabba Hadhihi Ad-Da’wah At-Taammah Wa-s-Salaati-l-Qaa’imah Aati Mohammadan Al-Wassiilah Wa-l-Fadiilah Wa-b-B’athho Maqaaman Mahmoudan Al-Ladhi Wa’adtah.’ (Ô Allah! Seigneur de cette invitation parfaite (les termes de l’appel à la prière qui sont une invitation à l’adoration d’Allah et au monothéisme pur) et de cette présente prière, accorde à Mohammad la Wassiilah (la place éminente au Paradis) et la Fadiilah (la supériorité sur le reste des créatures) ; ressuscite-le en lui attribuant le rang louable que Tu lui as promis), celui-là obtiendra sûrement mon intercession au Jour de la Résurrection. » (Boukhari, Mouslim)

Le Prophète () a dit :

« Celui qui dit ceci lorsqu’il entend le Muezzin : ‘Achhado An Laa ilaaha illallah Wahdaho Laa Chariika Lah Wa Anna Mohammadan Abdoho Wa Rasouloh, Radito Billahi Rabbane Wa Bi Mohammadin Rasoulan Wa Bi-l-Islaami Diinane.’ (J’atteste que nulle divinité n’est digne d’être adorée en dehors d’Allah, Seul sans associé et que Mohammad est Son serviteur et Son messager. J’agrée Allah comme seigneur, Mohammad comme messager et l’Islam comme religion.), celui-là verra ses péchés pardonnés. » (Mouslim, At-Tirmidhi)

Si une personne veut entrer aux toilettes au moment de l’appel à la prière ou que l’appel à la prière retentit alors qu’elle se trouve aux toilettes, cette personne ne doit pas répéter l’appel oralement, mais doit plutôt le faire avec le cœur. Si elle ne peut pas attendre la fin de l’appel avant d’entrer aux toilettes pour pouvoir le répéter après le Muezzin, elle en obtiendra quand même la récompense, car elle a eu un empêchement et celui qui, à cause d’un empêchement, ne peut pas faire une chose qu’il a l’habitude de faire, se voit accorder par Allah, exalté soit-Il, lui une pleine récompense. Abou Mûssa, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :

« Si un serviteur d’Allah, n’arrive pas, suite à une maladie ou à un voyage, à accomplir les bonnes actions qu’il avait l’habitude d’accomplir quand il était chez lui et en bonne santé, il aura droit quand même à la récompense qu’il obtenait pour cela. » (Ahmad)

Al-Dassûqi le malikite a rapporté que les savants sont unanimes quant au fait qu’il n’est pas détestable d’évoquer Allah, exalté soit-Il, avec le cœur lorsqu’on est aux toilettes. Il a dit : « Le commentateur met en garde contre le fait d’invoquer Allah, exalté soit-Il, dans les toilettes à haute voix, mais il n’est pas détestable de le faire avec le cœur selon l’avis unanime (des savants) »

Donc, il ne faut pas être triste et affligé d’avoir manqué la possibilité de répéter l’appel à la prière avec le Muezzin. Quant au fait d’entendre l’appel à la prière dans les toilettes, cela n’est pas un péché comme le pense la sœur qui pose la question.

Concernant le problème mentionné, nous lui conseillons de se faire elle-même la Ruqya ou de la faire faire par quelqu’un de confiance et qui connaît bien cette pratique.

Et Allah sait mieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here