TPSMI GROUP s’implante avec un jeune sénégalais à sa tête: Moustapha Bitéye

Spécialisée dans la plongée sous-marine offshore indépendante et l’installation de plateformes, leur maintenance et réparation, la société multinationale TPSMI GROUP va incessamment démarrer ses activités au Sénégal qui s’engage dans l’exploitation et la production d’hydrocarbures. Et fait notable, la filiale du Groupe dénommée TPSMI GROUP SENEGAL sera managée, en qualité de directeur général, par un jeune sénégalais bon teint de 28 ans, Moustapha Bitéye, un produit de Sciences-Po Lyon et titulaire d’un Master en Droit public mention Carrières économiques et financières.

Dans l’industrie des hydrocarbures, s’il est un volet peu évoqué c’est bien celui de l’inspection et la maintenance des plateformes. Pourtant cette activité parapétrolière ou gazière est d’une importance capitale parce que stratégique. En effet, en plus d’assurer la viabilité et la sécurité de ces infrastructures d’exploitation offshore, elle impacte la productivité des sociétés intervenant dans le secteur et contribue au renforcement des capacités financières et économiques ainsi qu’au développement des pays pétroliers.
C’est dire que le choix portant sur les partenaires en charge de ce volet ne doit en aucun cas relever d’une démarche approximative ou tatillonne. Il doit au contraire ressortir d’une appréciation rigoureuse d’un certain nombre de critères objectifs afin d’être judicieux. Et les autorités sénégalaises, qui se sont évertuées à tirer des enseignements des expériences positives ou négatives vécues un peu partout dans le monde par des pays pétroliers ou gaziers, ont bien pris en compte cet impératif. C’est ainsi que, s’assurant des garanties sérieuses et réelles qu’offre la société multinationale TPSMI GROUPE, elles ont, selon des sources dignes de foi, agréé son implantation dans notre pays à travers sa filiale TPSMI GROUP SENEGAL.
Spécialisée donc dans la plongée sous-marine offshore indépendante et l’installation de plateformes, cette multinationale, qui va incessamment démarrer ses activités chez nous, dispose d’une équipe de techniciens chargée de garantir les normes les plus élevées en matière d’inspection, de réparation et maintenance. Et fait notable, sa filiale au Sénégal sera managée, en qualité de directeur général, par un jeune sénégalais bon teint de 28 ans, Moustapha Bitéye, un produit de Sciences-Po Lyon et titulaire d’un Master en Droit public.
Basée à Dubaï et membre de l’International Marine Contracter Association (IMCA) qui participe aux travaux de la division Plongée dans la section Europe et Afrique, la société TPSMI GROUP est réputée pour son savoir-faire tiré d’une expérience significative de 20 ans dans l’activité offshore et de sa capacité à s’adapter, comme le prouve l’équipement sophistiqué performant dont il s’est doté depuis 2009, aux évolutions technologiques que connaît constamment ce secteur. Elle détient aussi de probantes références, puisqu’elle opère déjà avec un succès indiscutable dans de nombreux pays comme le Trinidad et Tobago, Cameroun, Congo- Brazzaville, la Côte-d’Ivoire, le Gabon et Mozambique depuis plusieurs années pour certains d’entre eux et à la grande satisfaction de leurs autorités respectives. Il est vrai que TPSMI GROUPE ne lésine pas sur les moyens. En mettant particulièrement l’accent sur la sécurité et l’efficacité opérationnelle, elle offre, conformément aux recommandations de l’OGP et de l’IMCA, des services subaquatiques complets, de haute qualité et fort appréciés dans l’industrie pétrolière et gazière.

Les prestations du Groupe TPSMI sont variées. C’est ainsi qu’il réalise des travaux sous-marins avec une capacité d’intervention portant jusqu’à 300 mètres de profondeur pour inspecter et assurer une bonne maintenance des installations offshore et en toute sécurité grâce à 3 types de spread utilisés en fonction de la profondeur de cette intervention. Ce sont les systèmes à air jusqu’à 50 mètres, au mélange jusqu’à 70 mètres et de saturation jusqu’à 300 mètres. Toutefois, Il faut noter en plus, qu’avec ses différents modèles de ROV dont elle dispose, la société peut porter son intervention jusqu’à une profondeur de 1000 mètres. Aussi, avec ses véhicules submersibles en Light ou High Deep ROV estampillés du Label SAAB SEAEYE, son partenaire privilégié, TPSMI jouit de la capacité de prévenir d’éventuelles défaillances techniques et autres difficultés ou y remédier. A cet effet, différents systèmes d’observation sont susceptibles d’être mobilisés en un temps record. Ceux-ci permettent de programmer en conséquence une maintenance adéquate avec le souci de minimiser une perte d’exploitation.
Par ailleurs, il faut savoir qu’en matière de Rig maintenance, autre prestation, et pour intervenir à tout moment sur des missions de courte durée s’agissant des conteneurs de contrôle plongée avec caisson thérapeutique, gaz et atelier ou de stockage

TPSMI a développé un spread compact favorisant l’optimisation de l’espace de travail sur les RIG. Et l’aménagement et l’équipement des conteneurs répondent aux critères de recommandation IMCA et de certification DNV.
A l’évidence, avec de telles capacités techniques et technologiques en plus de sa parfaite maîtrise de l’activité de maintenance offshore, le Groupe TPSMI, leader mondial au 3éme rang dans ce domaine, donne à suffisance des gages quant à sa crédibilité et des raisons sur la pertinence de son éligibilité pour intervenir au Sénégal. Autrement dit, le choix porté sur lui se justifie pleinement.

Cependant ce Groupe ne se contente pas uniquement de sa carte de visite tout aussi prestigieuse que convaincante. Il présente également deux autres atouts tout à fait persuasifs. D’abord bien avisé, il a parfaitement assimilé le concept « Local Content » ou Contenu local du président Macky Sall et y a adhéré. Il est de notoriété publique que le chef de l’Etat sénégalais, intransigeant là-dessus, demeure très attentif à ce concept qui lui tient tant à cœur. Aussi, il veille à inlassable ment et avec rigueur à ce qu’il soit intégré dans les stratégies des Majors des hydrocarbures et sociétés parapétrolières ou para-gazières intervenant en amont comme en aval dans la chaine d’exploitation et de production de nos ressources énergétiques.
Soucieux en effet de préserver le Sénégal des externalités négatives qu’ont subies les pays qui l’ont précédé dans l’industrie pétrolière et gazière, il reste persuadé que, pour engranger des succès et de gros dividendes, et se projeter vers une véritable perspective de développement, notre pays doit atteindre dans ce secteur le cap des 50 % du contenu local d’ici 2030. Ce contenu local, toujours selon M. Sall, doit se traduire par la détermination correcte et substantielle de la part de dépenses engagées par l’industrie pétrolière pour assurer quatre fonctions qui lui paraissent essentielles : il s’agit de la formation des ressources humaines nationales et leur emploi aux différents niveaux de la chaine pétrolière et gazière ; l’implication et du renforcement des PMI et PME nationales ; ainsi que de la création d’industries de valorisation des hydrocarbures au Sénégal. Sans oublier bien entendu les investissements dans des projets sociaux liés à la santé, l’éducation, l’eau potable et l’électrification rurale.

Le Groupe TPSMI a inscrit ces recommandations fortes du président sénégalais dans sa stratégie d’implantation et de déploiement au Sénégal. C’est ainsi qu’en plus de former et d’encadrer des scaphandriers, il assurera, par une prise en charge globale, la formation de jeunes sénégalais. Ceux-ci bénéficieront de bourses d’études et seront inscrits dans des écoles situées à Marseillais et à Cap-Town. Par ailleurs, il s’est engagé de manière irréversible à sous-traiter exclusivement avec des entreprises sénégalaises.

Enfin, l’autre atout majeur du Groupe TPSMI qui ne peut être occulté parce déterminant et porteur d’espoir est d’avoir porté son choix sur un de nos jeunes compatriotes pour diriger sa filiale au Sénégal. Moustapha Bitéye, en l’occurrence, ne peut de ce fait être que se retrouver en terrain connu. Ce jeune sénégalais qui parle l’anglais, l’espagnole et l’arabe en plus du français, affiche beaucoup d’énergie, de dynamisme, une remarquable vivacité d’esprit et une certaine impatience, sans doute déjà installé dans la hâte de prouver, à aller au charbon.
Le jeune Bitéye a quitté le Sénégal en 2009 pour des études en France après avoir décroché son Baccalauréat littéraire avec mention Bien. Il est titulaire d’une Licence en Droit Public, Parcours Science Politique et Economie politique internationale à l’Université d’Auvergne Clermont Ferrand en France. Il a aussi obtenu un Master en Droit public Mention Carrières économiques et financières. Cet ancien de la section économique et financière de Sciences-Po Lyon a par ailleurs subi une formation au métier d’avocat d’affaires à l’Institut d’Etudes judiciaires de Lyon. Juriste interne à la SCP Lacroix et Associés, un cabinet d’avocats à Lyon, puis Consultant junior chez AD and Co, Cabinet de conseil en investissement et en financement toujours dans cette ville de Rhône-Alpes et des Gaules, Moustapha Bitéye préside désormais aux destinés de la filiale TPSMI GROUPE SENEGAL.

Fort des principes du Premius Spirit, cette philosophie qui est la marque identitaire de TPSMI GROUP et autour de laquelle s’articule le Programme d’Excellence de ce Groupe, de la confiance de ses actionnaires et de l’adoption tout naturelle et bienveillante de ses compatriotes, Moustapha Bitéye, en vue d’honorer son jeune âge, de servir d’exemple à d’autres jeunes Sénégalais et répondre aux attentes de ses dirigeants et des autorités sénégalaises qui lui ont donné la chance inouïe d’inscrire en lettres d’or son nom dans l’histoire de l’industrie pétrolière et gazière de son pays, saura sans aucun doute s’armer de discernement, du sens de l’équité et du juste milieu pour justifier le choix porté sur sa personne en puisant dans ses compétence et valeurs propres.

Papa Amath Cissé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here